Faute avouée est à moitié pardonnée, suite

Lorsque je travaillais chez Useweb, j’avais publié un article sur le blog de l’agence intitulé «Faute avouée est à moitié pardonnée» listant plusieurs cas de pannes ayant durement touché des entreprises du Web et ayant fait ensuite l’objet d’auto-analyses très instructives et pleines d’humilité.

Je continue la liste ici :

  • 2011/10, Mailjet, un contrôleur RAID qui lâche | L’occasion de déployer un peu plus vite que prévu la nouvelle architecture : http://blog.fr.mailjet.com/post/11900899627/probleme-exceptionnel
  • 2011/06, Dropbox, bug logiciel critique | Lorsqu’une mise à jour anodine de code suffit à introduire un bug dans le système d’authentification permettant à tout le monde d’accéder à n’importe quel compte sans le mot de passe, on s’interroge sur le sérieux de Dropbox ! : http://blog.dropbox.com/?p=821
  • 2011/05, Amazon EC2, erreur de configuration de routes | Quand la plate-forme cloud d’Amazon s’effondre, c’est le modèle du cloud computing qui pose question… : http://aws.amazon.com/fr/message/65648
  • 2011/03, Pinboard (service de gestion de bookmarks en ligne), explosion du trafic du jour au lendemain | Suite à l’annonce non-officielle de l’arrêt de Del.icio.us par son acquéreur Yahoo, nombreux sont les utilisateurs à avoir cherché une alternative… : http://blog.pinboard.in/2011/03/anatomy_of_a_crushing/